Cercle Sportif Folpersviller : site officiel du club de foot de SARREGUEMINES - footeo

On the road again !

12 mai 2014 - 18:48

Gros succès du CS Folpersviller face à l'AS Zetting (1-0).

Précieux succès du CS Folpersviller (1-0) face à l'AS Zetting dans la course au titre. Les hommes du président Jean-Marie Buch ont désormais leurs destins dans les mains.

Des bandits joyeux, insolents et drôles. Ce couplet d'une chanson de Bernard Lavilliers (sortie en 1988, et qui également le titre de cet article pour les incultes de la chanson tricolore) serait le qualificatif presque idéal pour désigner les joueurs du CS Folpersviller, promotion 2013/2014. Joyeux, tout d'abord, car cette équipe respire la joie de vivre, montre une cohésion et un état d'esprit irréprochable depuis le debut de l'année grégorienne. Insolents, car les coéquipiers de Mathieu Weiler montrent une force de caractère, une capacité à ne pas se laisser faire, s'imposent, et répondent (presque !) toujours avec la manière. Et drôles, car suite à quelques quolibets et autres remarques reçus par le monde footballistique l'entourant, sur les précédentes caractéristiques citées plus haut, à toujours su objecter avec brio et surtout humour.

Après cette parenthèse pleine d'émotion et de larmichettes, revenons au football, et à cette précieuse victoire des hommes de "l'homme aux Crocs" sur son dauphin, l'AS Zetting, sur le score de 1-0. Victoire qui a tardé à se dessiner, tant ce match fut âpre, irrespirable (malgré un vent à décoiffer un chauve), et tendu. Une rencontre d'une rare intensité à ce niveau, et il aura fallu une arrière garde imperméable pour offrir ce succès tant voulu par les joueurs du CS Folpersviller. Une défense composé de Ludovic Hody et Jonathan Kinner (qui sera enfin essouflé dans un match) dans l'axe, imperturbables ce dimanche, de Werner Eisele, et de Cédric Ober, le roi de la pizza, sur son côté droit.

Les deux équipes ont connu leurs périodes durant ce duel opposant les têtes d'affiches de ce championnat, et la victoire reviendra au patron Folpersviller dans les derniers instants de la rencontre. Sur un coup-franc d'Albert Winterstein, Florian Junghen s'essaie au Kung-fu pour reprendre la balle, mais Cédric Ober, tel un pizzaïolo mettant la dernière olive sur son chef d'oeuvre, vient catapulter le cuir à l'aide du poteau (1-0), et libère ainsi le Forst ainsi que l'electrocardiogramme de son entraîneur. L'arbitre siffle enfin la fin du match après avoir adressé, presque par reflexe habituel, une dragée jaune à Christian Schmitt dans les dernières secondes de la partie.

Au classement, les Jaunes et Rouges squatte encore le haut du podium avec désormais 4 points sur Rimling et Zetting (tout deux à égalité de points). Folpersviller a donc toutes les cartes en main pour aller chercher cette montée, qui lui échappe depuis 2008, et surtout ce titre.

La feuille de match : CSF - AS Zetting

Le classement de l'équipe première

 

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 11 Joueurs
  • 1 Supporter